Les écoles pour devenir agriculteur et les métiers de l’agronomie

Ecole Agriculture

Auteur/autrice : melissa

energie renouvelable

Energies renouvelables : quelles sont les limites ?

Aujourd’hui, les énergies renouvelables s’imposent comme étant une solution plus écologique et plus respectueuse de l’environnement sur le long terme. En effet, il s’agit de produire de l’énergie à partir de sources considérées comme illimitées (énergie éolienne, énergie solaire, biomasse, énergie hydraulique). 

En voyant les avantages que présentent les énergies renouvelables, tout le monde s’accorde pour dire qu’il s’agit de la meilleure alternative, mais est-ce vraiment aussi parfait que cela semble l’être ? Dans cet article, nous allons vous parler des limites des énergies renouvelables et nous allons voir si oui ou non il s’agit réellement d’énergies vertes.

La nécessité d’installation d’autres infrastructures 

Lorsque l’on utilise des énergies renouvelables, il est impératif d’installer des infrastructures qui permettent de stocker l’énergie afin de lui permettre d’être utilisée. En effet, si certaines infrastructures de stockage ne sont pas mises en place que vous utilisez de l’énergie solaire par exemple, vous n’aurez pas d’électricité pendant la nuit ou lors des périodes à faible ensoleillement.limites energie renouvelable 

Il faudra construire de grandes infrastructures de stockage si l’on souhaite utiliser les énergies issues de ressources illimitées à grande échelle. Cette construction nécessite l’utilisation de certaines ressources finies et cela prend beaucoup de place. De plus, ces infrastructures produisent également des gaz à effet de serre.

L’utilisation de ressources épuisables 

Il est vrai que les énergies renouvelables ne sont pas issues de sources épuisables, et qu’elles permettent de réduire de manière considérable les émissions de gaz CO2. Néanmoins, elles génèrent certains coûts environnementaux indirects et cachés.

En effet, afin de construire des panneaux solaires photovoltaïques ainsi que des éoliennes, il faudra utiliser des matériaux issus de sources finies. On utilise des matériaux et des métaux rares qui possèdent un stock limité et dont l’extraction nécessite le déploiement de plusieurs appareils émettant certaines quantités de gaz à effet de serre. C’est pour cela qu’il faudra penser à des alternatives plus durables ainsi qu’à des moyens d’extractions plus respectueux de la nature et de l’environnement.

L’impact négatif sur certains écosystèmes 

Même si les énergies renouvelables sont nettement meilleures que les énergies fossiles, elles sont responsables de la dégradation de certains écosystèmes aquatiques et terrestres.

energie renouvelable

En effet, l’installation de barrages afin de produire de l’énergie hydroélectrique cause des inondations de vallées entières, cela influence de manière négative la faune, mais également la flore locale. Certaines espèces de poissons trouvent de grandes difficultés à migrer vers leur endroit de reproduction, c’est pour cela qu’il devient nécessaire de construire de plus en plus de passes à poissons.

Les éoliennes sont aussi considérées comme un véritable danger pour certaines espèces d’oiseaux qui modifient leur comportement.

 

assurance habitation

Résilier son assurance habitation lors d’un déménagement

Si vous prenez la décision de déménager, c’est-à-dire que vous allez subir un changement dans votre situation en général. Ce changement doit automatiquement être déclaré à votre agence d’assurance, et dans ce cas, vous pouvez aussi bénéficier du pouvoir de résiliation de votre contrat avant sa fin.

Il est donc logique de saisir cette opportunité afin de changer d’agence d’assurance, et pour réaliser des économies financières en obtenant un nouveau contrat. Aujourd’hui, nous allons voir comment résilier un contrat d’assurance habitation pendant un déménagement. 

Comment résilier une assurance habitation lors d’un déménagement ?

Si vous allez déménager, vous avez le droit de pouvoir résilier votre contrat d’assurance chez votre assureur actuel, et ça, selon la loi L113-6 du code d’assurances. Cette loi permet de résilier un contrat d’assurance habitation pour différentes raisons, et parmi elles, le déménagement. Afin de résilier une assurance habitation pour un déménagement, il faut envoyer par courrier une demande à votre agence d’assurance.

Cette demande doit être accompagnée d’un accusé de réception. La résiliation de votre assurance habitation se fera dans 30 jours, il est nécessaire de rajouter un ensemble de documents à la demande, comme les justificatifs, les quittances, etc.

Comment trouver une nouvelle assurance pour son logement ?

Pour s’assurer d’avoir un bon contrat d’assurance habitation, il faut que vous essayez de passer ou d’utiliser les stimulateurs d’assurance sous deux formes. La première en visitant des sites de stimulateurs. La deuxième, en ayant un devis gratuit en ligne. En effet, il est possible d’appeler des numéros afin d’avoir un devis détaillé sur votre assurance, et dans la plupart des cas, c’est un service gratuit.

assurance habitation

Il est aussi possible d’avoir une assurance sur-mesure, et ça, en donnant le maximum de renseignements sur votre habitation, sa superficie, son emplacement, son état, etc. Il est aussi important de fournir des renseignements sur soi-même et sur son statut, afin d’avoir une assurance qui vous convient.

Une meilleure assurance

Il est possible d’obtenir une assurance qui couvre plus de risques, en ajoutant des garanties supplémentaires. Si vous voulez trouver l’assurance la moins chère, il faut absolument utiliser plusieurs stimulateurs, et avoir plusieurs devis. Cela vous permettra d’étudier plusieurs choix et offres, afin de décider laquelle vous correspond le plus à la fin. Sachez que vous pouvez tomber sur des occasions et des contrats à des prix très raisonnables.

Enfin, si vous voulez souscrire un contrat d’assurance habitation en ligne, vous pouvez effectivement le faire. Il suffit de se diriger directement vers des agences d’assurance en ligne, ou des organismes spécialisés.

Il faut savoir que les contrats d’assurance en ligne sont beaucoup plus rapides à réaliser et prennent donc beaucoup moins de temps, ce qui peut vous convenir en cas de déménagement. Vous pouvez aussi demander le service d’un professionnel si vous en avez les moyens, il se chargera de toutes les démarches de ce processus.

Est-il obligatoire de résilier son assurance habitation en cas de déménagement ?

Non, vous n’êtes pas obligés de le faire. Résilier un contrat MRH si vous allez déménager, n’est pas une chose obligatoire, il est possible de tout simplement transférer son contrat afin d’assurer des nouveaux biens immobiliers.

assurance habitation

Il faut bien sûr signer de nouvelles clauses de sécurité. Cependant, le déménagement reste quand même une bonne raison pour pouvoir résilier son assurance habitation. En effet, ça peut être le moment idéal pour faire entrer la concurrence entre chaque agence d’assurance, ça vous permettra donc de trouver le meilleur contrat habitation qui vous correspond. Ça vous donnera donc la possibilité d’économiser plus d’argent, ou au moins, rentabiliser tous les frais de déménagement, en profitant d’un nouveau contrat d’assurance.

Il peut être un peu compliqué de trouver une offre qui vous convient parmi les centaines d’offres présentes sur le Net. Le mieux est donc de passer par des comparateurs d’agences d’assurance, vous trouverez directement des agences précises que vous allez consulter, sans perdre du temps sur d’autres. Il existe plusieurs options qui s’ouvrent à une personne, mais ça dépendra surtout de sons statut, car on peut être :

  • Un simple locataire ;
  • Ou le propriétaire.

Chacun aura des solutions différentes de celles de l’autre, et ça, selon d’autres paramètres.

Pour conclure, vous savez maintenant comment procéder à la résiliation de votre assurance habitation si vous allez déménager. Suivez tous les conseils donnés dans cet article, et n’hésitez pas à demander le maximum de devis en ligne. Il est aussi conseillé de passer par des courtiers spécialistes, qui se chargeront de résilier votre contrat d’assurance habitation, mais qui vous aideront aussi à trouver un nouveau contrat habitation pour votre nouveau logement.

Les différentes plantes que vous pouvez planter en automne

Il est important de prendre en considération les conditions climatiques, et les facteurs environnementaux, pour obtenir un rendu adéquat, lors de la culture des différents végétaux, aussi bien les fruits les légumes. En effet, aucun végétal pousse dans de bonnes conditions, il faut lui apporter les conditions nécessaires à sa croissance et à son développement, en terme de température, de pression atmosphérique, d’apport en eau et en nutriments. Par ailleurs, étant donné que les conditions météorologiques varient selon les saisons, les végétaux poussent différemment en été, en automne, en hiver, ou au printemps.

Les caractéristiques de la période automnale

Il faut noter que l’automne est une saison adéquate pour permettre une bonne pousse des plantes. Et ceci est dû à certains facteurs qui ont un effet bénéfique sur la croissance végétale. Par exemple dans le cas de la température, celle-ci est légèrement plus basse que les autres saisons, on note également de fortes pluies, et ainsi les plantes reçoivent leur apport quotidien en eau et en minéraux, et il est donc pas nécessaire d’investir du temps et de l’énergie pour leur entretien. Cependant, il est possible que les températures soient un peu plus hautes pour certaines périodes automnales, pouvant avoir un effet létal sur les végétaux. On note également qu’en automne, les végétaux ont un feuillage qui est beaucoup moins dense, en effet, leur croissance est beaucoup plus importante au niveau des racines, qui sont beaucoup plus denses et ramifiées. Leur ancrage au sol est d’autant plus important, c’est qui leur permet de s’abreuver efficacement en eau, et de résister à la hausse de température. Certaines plantes peuvent être cultivées uniquement durant cette période comme par exemple les bulbes.

Les différents types de végétaux cultivés en automne

Parmi les différents végétaux que l’on peut cultiver en automne, on distingue :

  • Les arbres fruitiers ;
  • Différentes sortes de légumes ;
  • Différentes espèces de fleurs ;
  • Les arbustes.

En effet, les arbres fruitiers sont facilement cultivables en automne, tels que les pommiers, les poiriers, ou encore les pruniers. Ces derniers s’enracinent efficacement durant cette période. Concernant les légumes, les sortes de légumes concernés par la période automnale sont les choux qui se cultivent efficacement d’avril à juin, les épinards qui sont prêts pour la cueillette quelques mois après, et les pois qui préfèrent la période d’avril à mai.

planter plante automne

Concernant les fleurs, beaucoup d’espèces poussent en automne. Il s’agit d’espèces qui s’adaptent aux variations de température automnale, on cite parmi elles les Marguerites, les murets, ou encore les rosiers. Pour finir, concernant les arbustes, on les retrouve durant toute l’année, cependant, concernant les espèces qui préfèrent la saison automnale, on cite l’érable du Japon.

L’intérêt de cultiver des plantes en automne

Il faut savoir que la saison automnale ne présente que très rarement des températures extrêmes, comme c’est le cas pour l’été avec les périodes très chaudes, ou encore l’hiver avec les périodes très froides, ajouté au risque de gelée. En effet, les arbres et les arbustes s’adaptent parfaitement au climat automnale, étant donné que celui-ci n’est ni agressif, ni l’étal.

Par ailleurs, l’automne permet aux jardiniers, et aux agriculteurs, de traiter efficacement la terre, afin que les plantes y poussent efficacement, en raison d’une diminution de la densité végétale. L’automne constitue également un point de départ pour planter différentes variétés de plantes, et d’apprécier leur croissance et leur développement au fil du temps. En effet, la plante prend le temps de s’approvisionner en eau et en nutriments, nécessaires à sa croissance, et pour se préparer également à affronter les variations de températures extrêmes.

Premiers cycles de vie des plantes

La période automnale constitue souvent les premières étapes du cycle de vie d’une plante, d’où l’intérêt d’initier la plantation en cette saison. Étant donné la production racinaire importante en automne, il est possible de planter durant cette période des arbres sans racines, chose impossible à faire en dehors de cette saison.

plantes automne jardin

Cependant, il faut savoir que les corvées de jardinage sont beaucoup plus nombreuses, en effet, il faut nettoyer les sols tapissés de feuilles mortes, de tailler les végétaux, de se débarrasser des fleurs fanées, et tout cela pour que tout soit prêt avant la période hivernale, et pour que le printemps soit accueilli correctement.

base-de-vie-autonome

Pourquoi parlons-nous de bases de vie autonomes ?

Les chantiers de construction ou même les chantiers de rénovation prennent beaucoup de temps, cela peut aller de quelques semaines jusqu’à plusieurs mois en fonction de la complexité du projet. En raison de la durée des travaux, il est primordial de penser à installer des abris mobiles ou bungalows de chantier afin d’améliorer le confort du personnel et de leur fournir un lieu où se reposer et s’abriter.

Il faut savoir qu’une cabane de chantier possède de nombreux usages, son rôle ne se limite pas simplement au confort, elle peut remplir de nombreux besoins professionnels comme fournir une salle de réunion par exemple. Dans cet article, découvrez tout à propos des abris de chantier, et pourquoi on parle aujourd’hui de bases de vie complètement autonomes.

Qu’est-ce que les abris chantier classiques ?

Un abri de chantier peut être défini comme étant une construction temporaire permettant d’accueillir le personnel d’un chantier ou de stocker le matériel en toute sécurité.

Il est possible de trouver différents types d’abris, ainsi, vous pouvez retrouver les abris immobiles comme la roulotte de chantier ou les abris mobiles tels que la cabane ou le bungalow de chantier qui représente un bâtiment fixe.

Généralement, les cabanes fixes peuvent être démontables ou en monobloc afin de faciliter l’installation et que celle-ci se fasse assez rapidement. Côté matériaux, on retrouve généralement le métal comme matériau de choix pour les bungalows et les cabanes. Afin d’avoir une bonne isolation thermique et d’augmenter le confort du personnel, des panneaux sandwich sont ajoutés. Ce bâtiment mobile offre de nombreuses possibilités pour les travailleurs du BTP, il peut servir de réfectoire, de vestiaire, de bureau, et même de salle de réunion si besoin.

base-de-vie-autonome

Cependant, l’habitation de chantier classique mobile n’est pas une construction capable d’être autonome, il est donc important de la raccorder à un réseau électrique ou à un groupe électrogène, ce qui complique les choses sur les sites difficiles d’accès.

La réglementation concernant les abris de chantier

Comme pour tous les autres secteurs professionnels, les salariés du bâtiment possèdent une protection qui leur garantit tous leurs droits, parmi lesquels figure les droits d’hygiène et de vie et des installations à cet effet. Néanmoins, certaines dérogations sont possibles pour les chantiers qui durent moins de 4 mois. Nous allons détailler tout cela pour vous afin que vous puissiez comprendre.

Faut-il un abri pour un chantier de plus de 4 mois ?

Si la durée du chantier est de 4 mois ou plus, il y a certaines conditions à respecter afin de garantir aux travailleurs un cadre confortable. En effet, les règles imposées la présence de certaines pièces :

  • Les sanitaires : il est primordial d’avoir des wc de chantier, ils doivent être équipés d’un lavabo, d’un moyen de séchage et du savon doit être mis à disposition. Notez qu’il faudra compter un wc pour 10 personnes, si le chantier comprend 50 personnes, il faudra mettre à disposition 5 toilettes de chantier.
  • Les douches : elles sont obligatoires pour les travaux salissants et insalubres, comme le travail de l’amiante ou du plomb.
  • Les vestiaires : il est impératif d’avoir des vestiaires avec des casiers ou armoires individuelles résistantes au feu. Il faudra également mettre à disposition des sièges.
  • Le réfectoire : il s’agit d’un lieu où les travailleurs peuvent prendre leur repas, il doit être équipé de chaises, de tables, d’un micro-onde et d’un réfrigérateur.

Il est important de préciser que ces équipements doivent être contrôlés et nettoyés de manière régulière. La mise à disposition d’un moyen de chauffage en hiver est également obligatoire. Notez également qu’il faudra mettre en place des installations fixes et non des roulottes. Il est toutefois possible d’installer des berces de chantiers sur mesure.

Cas des chantiers de moins de 4 mois

Comme expliqué, il existe des dérogations aux règles possibles sur le chantier possède une durée qui n’atteint pas les quatre mois. En effet, dans ce cas, il est tout à fait possible d’opter pour des véhicules aménagés ou pour des roulottes de chantier d’occasion. Les deux seules structures obligatoires sont les sanitaires et les vestiaires. 

base-vie-autonome

Il est important de fournir un wc pour chaque 10 personnes, mais il n’est pas obligatoire de mettre à disposition un lavabo qui peut être remplacé par un réservoir à eau potable. Pour les vestiaires, les armoires peuvent tout à fait être remplacées par des patères à condition que le nombre soit suffisant.

S’il est impossible de mettre en place des toilettes de chantier en raison de la configuration de ce dernier, il est tout à fait possible d’utiliser les toilettes du client. Il est également possible de chercher un local non loin du chantier qui offre toutes les conditions nécessaires.

Qu’est-ce qu’une base de vie autonome pour chantier ?

Une base de vie autonome possède les mêmes caractéristiques qu’une cabane de chantier classique, la seule différence est qu’elle est plus confortable et qu’elle respecte les normes de plus en plus pointues concernant l’hygiène et le confort sur les chantiers. La caractéristique principale de ce se genre de bases est qu’elle est 100 % autonome en énergie, comme son nom l’indique. C’est-à-dire qu’il n’y pas besoin de raccorder cette base de chantier au réseau d’eau de ville ou au réseau électrique, il est possible d’y placer directement des panneaux solaires.

Les bases de vie autonomes sont de moins en moins encombrantes, il est possible de l’installer le long d’un trottoir à proximité d’un chantier ou sur une place de parking. Il est également possible de la mettre en place même sur un chantier difficile d’accès.

Les bases de vie autonome pour chantier peuvent accueillir de 4 jusqu’à 12 personnes et disposent de toutes les structures nécessaires : vestiaires, réfectoire, sanitaires, douches, et même bureau si besoin. Les douches peuvent même disposer d’un sas de décontamination lorsque la loi l’oblige.

Concernant les matériaux de fabrication, les abris de chantier autonomes sont faits avec des matériaux solides et résistants afin d’assurer la durabilité. Tous les meubles sont fabriqués en résine composite qui permet de résister aux chocs et aux passages intensifs.

Notez qu’il est possible de trouver des bases de vie standardisées ou des bases de vie sur mesure afin de s’adapter au maximum aux habitudes de vie et de travail sur le chantier.

 

travaux-deduire-impots

Est-ce que le ravalement de façade est déductible des impôts ?

Les aides financières en ce qui concerne les travaux de rénovation et d’amélioration dans le secteur de l’immobilier sont nombreuses. En effet, l’Etat propose des réductions et des subventions dans certains travaux de ce type, sous réserve d’y être éligible, en fonction des critères établis. Seulement, ce ne sont évidemment pas tous les types de travaux qui bénéficient de cette prise en charge. Avant de commencer des travaux d’amélioration, il est toujours préférable de se renseigner, histoire de savoir s’il est possible de défiscaliser. Le ravalement de façade est une tâche assez complexe qui engendre des coûts relativement élevés. 

Est-ce une amélioration qui bénéficie des aides de l’Etat ? Et si oui, dans quelles circonstances ? Découvrons tout ceci plus en détail. 

Qu’est-ce que le ravalement de façade ? 

 

Commençons par définir ce qu’est concrètement un ravalement de façade. Il s’agit tout simplement d’une remise à neuf de l’aspect extérieur de sa maison. Avec le temps, les habitations deviennent ternes, et prennent un aspect délabré et caduque. Outre l’esthétique, ce sont parfois des problèmes plus profonds dont il est question, comme des fissures sur les murs, des trous ou encore des tuiles manquantes au niveau de la toiture. Le ravalement de façade consiste donc à redonner un aspect neuf à votre maison, en corrigeant toutes les imperfections extérieures dont elle peut être victime. 

 

Il est important de noter qu’il existe différents types de travaux de ravalement de façade. Parfois, il est question d’un simple nettoyage, ou d’un embellissement. Dans d’autres cas, vous pouvez demander à munir la façade d’un revêtement pour la protéger davantage. Il peut également s’agir de réparations, par exemple s’il y a des trous ou des fissures au niveau de vos murs. Enfin, il peut être question d’un ravalement complet, qui requiert tous les travaux, y compris ceux de l’isolation thermique et sonore.  

Le ravalement engendre donc des coûts différents selon la nature des travaux à réaliser. 

Les aides financières concernant le ravalement de façade 

Est-il possible de bénéficier de la défiscalisation des travaux de rénovation, lorsque ceux-ci concernent le ravalement de façade ? Eh bien, cela va dépendre d’un certain nombre de facteurs, principalement s’il s’agit de votre résidence principale, ou d’un bien que vous soumettez à la location. 

Le ravalement de façade pour la résidence principale 

Il n’est pas possible de bénéficier d’une aide financière quelconque pour les travaux de ravalement de façade, si le bien en question n’est autre que votre résidence principale.  Aucune déduction ni réduction d’impôt ne vous sera accordé à cet effet. De tels travaux sont considérés comme une amélioration de votre bien, qui vous aidera à lui faire prendre de la valeur du point de vue financier. Ainsi, il n’est pas concevable pour le fisc d’attribuer des aides dans ce type de cas. 

travaux-deduire-impots

Mais il existe un cas particulier; celui où vous décidez de faire des travaux d’isolation pendant le ravalement. Si vous profitez des travaux de ravalement de façade pour effectuer une isolation extérieure de vos murs, alors il y a moins de profiter d’une aide financière. En effet, les travaux ayant pour objectif de contribuer à la transition énergétique bénéficient d’aides étatiques. Cela dans le but d’encourager les gens à améliorer les performances énergétiques de leurs habitations, dans un souci de protection de l’environnement et pour éviter le gaspillage. 

Cela dit, les aides financières qui vous seront accordées ne concerneront que les travaux d’isolation, et pas le reste. Cela demeure tout de même une aide précieuse, d’autant que les offres sont multiples et qu’il est possible de les cumuler. Le niveau d’aide que vous recevrez dépendra des revenus que vous percevez, mais pas seulement. Seront également pris en compte votre position géographique ainsi que le degré auquel les travaux en question permettront d’économiser de l’énergie.

Le ravalement de façade pour une bien destiné à la location

Lorsqu’il est question de travaux de ravalement de façade pour un bien de location, il y a moyen de bénéficier des aides financières de l’Etat. Cela dit, il faut avoir souscrit au régime d’imposition réel pour pouvoir y être éligible. Si vous répondez aux critères, reste à savoir ce qu’il en est de la nature exacte de vos travaux. En effet, les travaux de ravalement de façade peuvent être considérés comme étant des travaux de reconstruction et non d’amélioration dans certains cas. 

S’il est question de modifier la structure du bâtiment d’une quelconque manière, alors on estimera que ce sont des travaux de reconstruction, qui ne sont pas éligibles aux aides financières. Si aucune modification structurelle n’est prévue, vous pourrez y souscrire.

ravalement-facade-deductible-impots 

Vous accédez alors à de nombreuses aides, qui vous seront accordées selon les revenus que vous percevez, ainsi que d’autres critères. L’aide la plus connue est celle de MaPrimeRénov’, mais il y en a d’autres, telle que l’éco prêt à taux zéro ou encore la TVA à 5,5%.

reduction travaux impot

Quels sont les travaux que l’on peut déduire des impôts en 2022 ? 

Les travaux de rénovation dans la maison peuvent être utiles à bien des égards. Ils peuvent vous servir à améliorer les performances énergétiques de votre maison, la fortifier, ou encore simplement la redécorer. Parfois, et dans des situations bien précises, il arrive que tels ou tels travaux bénéficient de subventions ou d’aides financières de l’Etat. Ces offres ont alors l’objectif d’encourager les gens à réaliser ces travaux, dans un but bien précis (transition énergétique, sécurisation des maisons anciennes, etc).

Mais à quels niveaux est-il précisément possible de bénéficier d’une défiscalisation des travaux de rénovation  dans sa maison ?

Les travaux éligibles à la déduction d’impôts en 2022

Bien entendu, tous les travaux de rénovation d’une maison ne bénéficient pas forcément d’une prise en charge ou d’une aide de l’Etat. Cela concerne uniquement certains secteurs, et encore faut-il y être éligible. Concrètement, il n’y a que 3 types de situations où vous pourrez prétendre à une déduction d’impôts pour des travaux de rénovation. 

travaux deduire impots

Il s’agit tout d’abord des travaux visant à entretenir ou à réparer un bien immobilier. Ici des subventions sont accordées pour garantir la sécurité des habitants. Cela concerne surtout la rénovation énergétique, qui permet d’optimiser les performances des habitations sur ce plan. Dans un souci de conservation de l’environnement, des déductions d’impôts sont possibles à cet effet.

D’autre part, il y a les travaux d’amélioration. Ces derniers concernent un certain type de confort apporté à une maison ou un logement. Il est important que les travaux ne doivent ici en aucun cas modifier la structure de la construction  pour être considérés comme étant “d’amélioration”.

Enfin, il est possible de bénéficier des aides de l’Etat pour des travaux de construction, de reconstruction ou d’aménagement. Il convient toutefois de noter que les aides financières ne sont ici que rarement attribuées, sous des critères bien définis. 

Les travaux d’entretien et de réparation

Les travaux d’entretien et de réparation figurent parmi les plus subventionnés par l’Etat. Et pour cause, les utilités sont ici multiples. La réparation ou l’entretien d’un bien de type immobilier concerne le fait de maintenir un bien dans l’état dans lequel il est, ou de le ramener à un état dans lequel il était avant sa détérioration. 

Les types de travaux d’entretien et de réparation qui bénéficient des subventions de l’État sont deux. Il y a d’une part les travaux qui concernent la performance énergétique. En effet, les déperditions thermiques, que ce soit en hiver pour le chauffage ou en été pour la climatisation, sont de plus en plus conséquentes. Cela engendre plusieurs effets indésirables. D’abord, la réduction du confort thermique; il devient plus difficile de se chauffer ou de se rafraîchir. En outre, cela induit des surconsommations d’énergie, qui ne manquent pas de se faire ressentir lorsque l’on reçoit la facture. Enfin, ce gaspillage d’énergie finit par impacter la santé et la prospérité de notre environnement. C’est ici la principale raison pour laquelle l’Etat offre des déductions d’impôts pour les travaux d’optimisation de la performance énergétique. 

reduction travaux impot

Le deuxième type de travaux d’entretien et de réparation disposant d’aides financières est celui de l’amélioration de l’accessibilité des personnes à mobilité réduite. Cela peut concerner la mise d’une assise pour la douche, une aide dans la montée des escaliers, etc. 

Les travaux d’amélioration 

Les travaux d’amélioration font référence à tout type de travaux destinés à améliorer le confort d’une maison ou d’un logement donné. Il s’agit précisément d’équiper le bien immobilier d’équipements capables d’octroyer aux habitants des conditions de vie meilleures et modernes. Il peut autant être question d’installation nouvelle que de remplacement d’équipements  ! 

Toutefois, il est important que ces travaux ne tendent nullement à modifier la structure de l’habitation ou du bâtiment d’une quelconque manière. Sans cela, ils ne seraient pas considérés comme des travaux d’amélioration mais de reconstruction. 

Les travaux d’améliorations sont divers et variés, il peut s’agir par exemple de l’installation d’un ascenseur, particulièrement dans les bâtiments où le nombre d’étages est relativement élevé. Autre exemple, le fait de doter sa salle de bain de nouveaux équipements, sa cuisine, ou encore la mise en place d’un système tout-à-l’égoût. 

 

Les travaux de construction, de reconstruction et d’aménagement 

 

Cette catégorie de travaux peut bénéficier de déductions d’impôts, mais seulement dans de rares cas. Il s’agit principalement de chantiers où il est question de mettre les gros moyens, et d’apporter de grands changements au gros-oeuvre déjà existants, avec potentiellement la réalisation de travaux d’aménagement externes. Les critères sont très précis, et ne permettent qu’à une poignée de projets de bénéficier de telles réductions.

Les conditions d’octroi de déductions d’impôts 

Bien entendu, toutes ces déductions d’impôts ne sont pas attribuées n’importe comment. Il existe des critères et des conditions d’éligibilité. Il s’agit principalement des revenus des personnes concernées, en fonction du nombre de personnes à charge au sein du foyer également, ou encore de la position géographique. Les plafonds de revenus permettent aux personnes éligibles de bénéficier de ces déductions de manière adaptée et équitable.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén